Courtenay, porte d’entrée du Gâtinais

Eglise de Courtenay ©3CBO

Cap à l’est !

Porte d’entrée est du Gâtinais, Courtenay sous ses airs de paisible petite ville rurale est pleine de surprises !

A commencer par son histoire qui est liée à celle des seigneurs de Courtenay, dont Pierre II de Courtenay et ses fils Robert et Baudouin, acteurs principaux de la 5ème croisade et empereurs de Constantinople jusqu’en 1261.

Une histoire riche et prestigieuse

Déambulez dans ses ruelles pour découvrir les traces de cette histoire si riche. Les nombreux puits et lavoirs, la tour de la maison de Pierre Tarin, 1er maire de Courtenay, ou encore celle en pierre de l’ancien château fort vous feront remonter le temps.

Pénétrez le silence de l’église Saint-Pierre et Saint-Paul et admirez son clocher du XIème siècle qui en fait le plus ancien édifice de Courtenay. Vous pourrez également traverser la fameuse halle où le seigneur percevait un droit de minage sur la vente du blé.

 A peine plus loin du centre-ville, la chapelle de l’Hôpitau, située sur une ancienne voie romaine, vous offre un cadre bucolique au bord de la rivière de la Cléry.

Courtenay a également vu naitre Aristide Bruant, chansonnier et écrivain de la belle époque qui fit sa carrière au cabaret Le chat noir à Paris, qui devint par la suite Le Mirliton.

à ne pas manquer

  • un musée numérique et une borne de réalité virtuelle.

 

 

  • Le marché du jeudi matin où vous pourrez découvrir les délicieux produits locaux du territoire et de ses alentours.

 

  • Mais aussi des événements tout au long de l’année : la bourse auto-moto passion (le 1er week end d’avril), la fête du printemps, la bauge Gâtinaise (le 1er weekend de juin), la foire artisanale et commerciale (fin août), etc.

aux alentours

  • Le jardin-spa à Saint-Hilaire-les-Andrésis, espace de détente et de bien-être, dans un environnement dépaysant et luxuriant au cœur du Gâtinais.