Les poumons verts du Gâtinais

Forêt d'Orléans ©ADRT45

Le Gâtinais s’identifie par ses canaux mais aussi par ses emblématiques forêts, la forêt de Montargis et la forêt d’Orléans, et ses magnifiques espaces naturels préservés ! Le Gâtinais montargois se révèle être un véritable poumon vert au sud de Paris ! Le lieu idéal pour se ressourcer et faire le plein de nature !

La Forêt de Montargis

Attardez-vous dans la forêt de Montargis, 4 183 hectares de sous-bois s’offrent à vous ! Vous pourrez y retrouver chêne rouvre, hêtre, charme, pin sylvestre et laricio, mais aussi rencontrer ses habitants à poils et à plumes sangliers, chevreuils et de multiples oiseaux forestiers.

L’histoire y a également laissé son empreinte, au détour des bois vous pourrez admirer un dolmen, plusieurs tumulus et ça et là d’anciennes bornes royales gravées d’une fleur de lys. En 1891, la forêt abritait encore le loup, animal qui a laissé de nombreuses traces dans l’inconscient collectif et dont le nom hante encore le Gâtinais : chemin de la grotte-aux-loups, bois de Mardele…

Parmi les atouts de cette forêt on peut citer les nombreux sentiers de randonnées qui permettent de découvrir sa faune et sa flore, son patrimoine historique, en particulier la Pierre du Gros Vilain, petit menhir néolithique, ses arbres remarquables : des chênes tricentenaires comme le Chêne Gaulé (un géant de 250 ans), le Chêne Bechetoille, le Chêne Paillé, etc… Vous pourrez également faire de curieuses rencontres, des personnages sont sculptés dans des troncs d’arbres à proximité du stade de Paucourt

Au cœur de la forêt de Montargis, dans une clairière de 230 hectares, découvrez le village de Paucourt. Pour en apprendre plus sur la forêt, rendez-vous à la Maison de la Forêt de Paucourt. Vous y trouverez une exposition et toutes les informations nécessaires pour découvrir ces lieux.

La Forêt d’Orléans

La forêt d’Orléans, avec ses 35 000 hectares, est la plus vaste forêt domaniale de France métropolitaine. Elle est traversée par le canal d’Orléans et comprend 3 grands massifs : Lorris, Ingrannes et Orléans qui forment un immense arc de cercle forestier au nord de la Loire, entre Orléans et Gien. Une partie de cette forêt se situe dans le Gâtinais.

La faune et la flore y sont extrêmement riches, la forêt d’Orléans est d’ailleurs classée Zone de Protection Spéciale et Natura 2000. Au gré de votre balade, vous pourrez observer une grande variété de milieux et d’espèces… La forêt abrite plus de 730 espèces végétales, dont 30 plantes rares sur le plan national ou régional !

Ce trésor de la nature, avec ses multiples sentiers balisés, est le lieu de prédilection pour la randonnée et les balades à vélo ou à cheval. La forêt compte également plusieurs sites historiques, témoins du passé de la forêt, qui méritent que l’on s’y attarde tels que le carrefour de la Résistance dans le massif de Lorris qui rappelle le sacrifice des forestiers et des maquisards durant la seconde guerre mondiale.

Les Espaces Naturels Préservés et Sensibles

Plusieurs sites du Gâtinais sont également protégés et classés pour leur faune et leur flore remarquables et fragiles (Natura 2000, espace naturel sensible, espace naturel préservé, etc.).

Des sentiers permettent aux promeneurs de découvrir cette nature exceptionnelle et variée, comme l’ancienne sablière de Cercanceaux à Dordives, le site des Savoies et des Népruns à Amilly, la prairie du Puiseaux-Vernisson à Montargis ou encore le Grand Rozeau et les Prés Blonds à Châlette-sur-Loing …

À proximité, la Maison de la Nature et de l’Eau, située dans l’ancienne maison éclusière de Bûges, est un lieu de sensibilisation à l’environnement qui propose une scénographie et des animations de découverte du patrimoine naturel.


En plus de ces sites, 8 espaces naturels préservés ont été identifiés dans le Gâtinais et sont gérés par le Conservatoire d’Espaces Naturels du Centre- Val de Loire. Rapprochez-vous du CEN, pour connaître les possibilités de visites guidées.

Galerie Photo
Autres Incontournables